Retour


Nom Brissard
Prénom Paul
Sexe Masculin
Âge Né en avril. A son entrée: 13 ans et quatre mois.
Espèce Humain, blanc.
Lieu de résidence Boulogne-Billancourt
Caractéristiques physique Taille : 1 m 67 au tome I.
Poids : 58 kg.
Visage plutôt en triangle inversé, naturellement glabre. Cheveux blond-roux coupés en longue brosse embroussaillée.
Nez droit, légèrement épaté, menton volontaire, yeux marron foncé.
Musclé et sportif. Adore le football, la course et en général toute activité physique.
Porte des lentilles de contact.
Caractéristiques morales

Peut être emporté et impulsif. Capable de colères instantanées qui retombent comme un soufflé.
En dehors de ses moments soupe au lait, il est généralement calme, observateur, méthodique.
Altruiste, défenseur de la veuve et de l'orphelin. Grande sensibilité.
Courageux, mais prudent.
Fidèle en amitié. Dragueur avant de connaitre Nathalie.
S'enthousiasme fréquemment devant la beauté de la nature ou des êtres.
Passionné de football, grand amateur de jeu vidéo, notamment FIFA.
Enrage souvent de devoir laisser à Jules la suprématie dans ce jeu.
À des difficultés à exprimer ses sentiments de compassion, préférant l’assistance physique.
Il est l’indéfectible soutien de son ami d’enfance.
Catholique pratiquant.

Qualités

Gentillesse, altruisme, dragueur, mais respectueux, courageux, prudent, fidèle.
Parle l’allemand et plus scolairement l’anglais. A fait du latin au collège. Tendance marquée au parler ado ou verlan.
Littéraire, tout en n’étant pas mauvais en sciences.

Défauts Soupe au lait. Capable de colère brutale qui retombe vite, ce qui lui a déjà fait commettre un acte répréhensible.
Fonction Enquêteur du troisième degré. Deviendra contarque. Matricule : E487.
Palmarès Cadet de la Formation initiale.
Cadet de la Fomation des Enquêteurs.
Meilleur cadet de ces sept dernières années.
Top dix du plus rapide passage au degré supérieur.
Historique

Parents divorcés. Il vit avec sa mère : directrice commerciale. Père : artiste.
Une soeur plus jeune de vingt-deux mois.
A connu Jules à l’âge de six ans à l’école de foot de leur club.
Parcours scolaire satisfaisant au collège.

Commentaires du sunarchonte

Né en avril, il a quatorze ans lorsqu’il décide de suivre son ami Jules chez les Compagnons.
Le visage un peu triangulaire, il est blond-roux, sans être franchement rouquin. Ses cheveux coupés en longue brosse retombent à l’image imparfaite d’un aileron d’orque.
Il porte des lentilles qu’il juge plus pratiques que des lunettes.
À son grand dam, il est légèrement plus petit que Jules, mais, par contre plus trapu et plus musclé.
Paul était capable de colère instantanée, foudroyante. Sa formation lui a appris à se maîtriser, mais il conserve en lui cette tendance qui lui joue, quelquefois, des tours, notamment lors de sa première mission.
Il est un adepte du verlan et se dit polyglotte grâce à sa connaissance, avec plus ou moins d’assurance, de l’allemand et un peu moins aisément de l’espagnol et de l’anglais. Il parle aussi l’ado.
Paul est un catholique convaincu, mais il s’est éloigné de la pratique plus par dépit que par choix.
Il est profondément un humaniste qui ne se l’avoue pas. Les enfants, les femmes, les gens en difficultés trouvent en lui un défenseur acharné. D’ailleurs, s’il a décidé de suivre Jules, c’est inconsciemment pour cela.
C’est aussi pour s’écarter d’une situation familiale complexe entre deux parents divorcés, depuis longtemps, mais qui n’en continuent pas moins de se combattre.
Comme Jules, il adore le foot et les filles. Mais contrairement à lui, il est nettement moins exigeant, ce qui lui valait avant les Compagnons, d’être rarement célibataire bien que là aussi non pratiquant.
Une idylle avec Nathalie pousse lentement. Il se sent attiré par son altruisme et sa beauté discrète.
Ses liens avec Jules sont taillés dans le granit. Ils se connaissent depuis leurs entrées à l’école de foot d’un club du XVI° arrondissement de Paris. Ils donneraient sans hésitation leur vie l’un pour l’autre et se soutiennent mutuellement dans les moments difficiles.

 

Retour